Indésirable (L')

Éditeur ALTO

Non disponible.

Hundreds Hall n’est plus que l’ombre de lui-même ; depuis longtemps les glaces ternies ont cessé de refléter ces fêtes qui animaient le manoir au temps de sa splendeur. Victime elle aussi des ravages de la Seconde Guerre mondiale et des tensions qui déchirent le tissu social de l’Angleterre, la famille Ayres, qui habite Hundreds depuis des générations, est abandonnée à son triste sort. Malgré la débâcle, la mère tente de cacher son infortune tandis que le fils, blessé au combat, peine à assurer la relève, aidé par sa soeur, Caroline, une femme vive et indépendante. Venu un jour s’occuper d’une domestique souffrante, le docteur Faraday, qui a connu enfant la belle époque du manoir, se lie bientôt d’amitié avec la famille. Il sera avec elle témoin d’une succession d’événements de plus en plus effrayants. Se peut-il que les Ayres, hantés par les souvenirs d’une vie révolue, soient aussi tourmentés par une autre présence rôdant dans les corridors de Hundreds Hall ? Subtil mélange de fresque familiale, de roman social et de suspense gothique, le cinquième ouvrage de Sarah Waters, finaliste au prix Booker, vient confirmer d’éclatante manière le formidable talent d’une romancière ensorcelante.

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Chloé Dufour, librairie Pantoute

    Avec L’Indésirable, son plus récent roman, Sarah Waters nous ouvre la porte de Hundreds Hall,
    l’imposante maison de la famille Ayres, pour nous faire entrer dans un univers gothique où l’ombre d’un fantôme se profile tout doucement sur les murs. L’horloge du temps s’arrête dans l’Angleterre de l’après-guerre. Finies les années fastes! Le lieu que redécouvre le docteur Faraday, quelque trente ans après sa dernière visite alors qu’il était enfant, n’est plus que l’ombre de lui-même. La maison est habitée par la mère, son fils Roderick et sa fille Caroline. Venu s’occuper d’une domestique souffrante, il se lie d’amitié avec cette famille. Faraday devient alors le témoin d’une succession d’événements pour le moins troublants. Et si Hundreds Hall était hantée? Une question devant laquelle Sarah Waters nous laisse bouche bée, avec le besoin dévorant de tourner les pages depuis la tombée de la nuit jusqu’aux premières lueurs du jour.

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres