Petite et le vieux (La)

Éditeur XYZ
Collection : Romanichels
Paru le
Papier ISBN: 9782892615753
Numérique - Epub Protection: filigrane ISBN: 9782892616750
Offrir en cadeau numérique
Numérique - Pdf Protection: filigrane ISBN: 9782892616187
Offrir en cadeau numérique
Pas en inventaire. Sur commande : Délai de 5 à 14 jours

Elle se nomme Hélène, mais se fait appeler Joe parce qu’elle veut vivre en garçon comme Lady Oscar, son héroïne de dessins animés préférés, le capitaine de la garde rapprochée de Marie-Antoinette. Comme elle, elle aimerait vivre à une autre époque et réaliser de grands exploits, car elle a un imaginaire avide de drames. Mais elle doit se contenter de passer les journaux, puis de travailler dans une salle de bingo. Après tout, au début du roman, elle n’a que huit ans, même si elle prétend en avoir dix. Hélène a trois soeurs, un père très occupé à être malheureux et une mère compréhensive mais stricte qui ponctue ses phrases d’un «C’é toute» sans réplique. Elle vit à Limoilou, dans un quartier sillonné par de nombreux désinstitutionnalisés de Saint-Michel Archange et peuplé de gens colorés dont le plus attachant est sans nul doute Monsieur Roger, un vieil homme qui rêve de mourir. Il passe ses journées à boire de la bière, assis sur une chaise en faux cuir fleuri, mais il accourt dès qu’on a besoin de lui. Hélène et lui développent une amitié indéfectible. Le roman est traversé par une grande tendresse et rendu avec une grande vivacité. Hélène peut se rassurer: elle fait preuve d’autant d’héroïsme que Lady Oscar et sa vie est tout aussi palpitante que la sienne. La vraie aventure n’est-elle pas de vivre au quotidien?

Les libraires craquent

  • Commenté dans la revue Les libraires par Pénélope Jolicoeur, librairie de Verdun

    Dès les premières lignes de La petite et le vieux, on adore Hélène, petite fille de 8 ans qui prétend en avoir 10 et préfère se faire appeler Joe, en l’honneur de son personnage de dessins animés préféré, qui se fait passer pour un garçon. On la suit avec joie dans ses histoires avec sa famille et surtout, avec Roger, le vieux voisin qui tète tranquillement sa bière en attendant la mort. Marie-Renée Lavoie nous dépeint le Limoilou des années 80, quartier populaire qui s’ajuste plus ou moins à la désinstitutionalisation de patients de l’hôpital Robert-Giffard. Les dialogues sont savoureux, les personnages, attachants, et l’histoire, humaine et émouvante. Une lecture qui nous remplit de cette joie de vivre contagieuse qui anime la petite Joe.

Les libraires vous invitent à consulter

Limoilou, nouvel itinéraire de La Promenade des écrivains

Par publié le

Déambuler dans les rues de la ville en entendant les mots des écrivains qui ont été inspirés par elles est une expérience qui fait se rejoindre la réalité et la fiction, la littérature et la vie. « La Promenade des écrivains est un organisme littéraire qui est consacré à la promotion du patrimoine littéraire de la Ville de Québec, ceci par des visites guidées dans la ville où on compare les lieux réels de la ville avec la représentation qu’en ont donnée les écrivains d’ici et d’ailleurs, d’hier

Vous aimerez peut-être...

X

Navigation principale

Type de livres